Champagne Benoît Cocteaux

Hélène et Benoît COCTEAUX sont Récoltants-Manipulants à Montgenost. Installés au sud d’Épernay, capitale de la Champagne, ils tirent de leur terroir un Chardonnay solaire : fruité, souple et rond. Tous deux ont un fort attachement à l’élaboration en famille ainsi qu’aux valeurs de qualité et de maîtrise qui font la renommée des Vignerons Indépendants dont ils sont adhérents. Le Champagne Benoît Cocteaux est ainsi une exploitation à taille humaine, ayant à cœur de satisfaire ses clients en recherche d’un champagne de plaisir.

« Symbole de la noblesse de nos champagnes et de notre savoir-faire familial, l’aigle royal est notre emblème, transmis de père en fils dans la famille Cocteaux. Par ses ailes déployées, il rappelle l’amplitude et l’élégante souplesse de nos vins. Nos Chardonnays composant majoritairement notre gamme aux côtés des Pinots Noirs et Meuniers, s’expriment par des arômes matures grâce à un vieillissement de 2 à 3 ans en caves et à la typicité du terroir dont ils sont les rois : le Sud de la Côte des Blancs. Lorsqu’il survole nos vignobles ensoleillés s’étendant sur près de 200 kilomètres (de l’Aube à la Vallée de la Marne), ce sont les reflets dorés de nos cépages qui se reflètent dans son œil perçant. Avec précision et justesse, nous récoltons ceux-ci lorsqu’ils atteignent leur plénitude. »

Histoire

L’arrière-arrière-grand-père de Benoît est originaire d’Avenay Val d’Or et d’Aÿ, berceaux de la Champagne où il exerçait, ainsi que les générations qui lui succédèrent la viticulture. Natif des coteaux d’Épernay, son grand-père Eugène Cocteaux alla s’installer dans le Sud de ceux-ci, au village de Montgenost. Il légua son vignoble à sa fille et à son fils, Michel Cocteaux, son fils devint à son tour Récoltant-Manipulant. Dès son plus jeune âge, Benoît a participé à l’élaboration du champagne familial. Il est immédiatement tombé amoureux de ce métier et a étudié au Lycée Viticole d’Avize. Salarié de son père, il devint à son tour, Récoltant-Manipulant. Sa première déclaration de récolte se fit en 1996 pour la Grande Réserve Chardonnay « notre Blanc de Blancs vieilli trois ans en caves ». Les deux parents d’Hélène, Luc Bourmault et Isabelle Rivière sont issus de familles de viticulteurs. Ils ont hérité des vignobles de ces deux lignées de Récoltants-Manipulant sur les villages de Saudoy, Barbonne-Fayel, Cramant et Cuis. 

Hélène a ainsi passé toute son enfance à Saudoy, dans les Coteaux Sézannais de la Côte des Blancs. Après des études de commerce ainsi qu’une année aux États-Unis, elle a travaillé dans le tourisme. A leur rencontre en 2003, Hélène et Benoît ont créé ensemble, à leur tour, leur propre marque de champagne : « Nos deux patrimoines y trouvèrent leurs points de rencontre : nos origines, notre connaissance du terroir du Sud de la Côte des Blancs et notre identité de Récoltant-Manipulant. »

Terroir

Le vignoble est âgé d’une cinquantaine d’années. Il est composé de nombreuses parcelles situées sur les villages de Montgenost et de Villenauxe ainsi qu’à Verpillères-sur-Ource. Trois cépages s’y épanouissent : une dominante de Chardonnay est complétée par les cépages noirs (Pinot Noir principalement). « Notre Maison prend place à Montgenost, village situé sur les Coteaux du Sézannais au Sud de la Côte des Blancs. Par cette situation géographique, nous faisons partie du premier village à débuter les vendanges. Nos Chardonnays disposent d’un vieillissement rapide, ils développent ainsi de beaux arômes de pain grillé, mielleux, boisés qui tendent vers les agrumes et l’abricot… »

Vinification

« Nous sommes Récoltant-Manipulant, ce qui signifie que toutes les étapes d’élaboration sont réalisées par nos soins. Nous ne faisons appel à aucun prestataire de service lors de l'élaboration de notre champagne, Benoît supervise ainsi toute la vinification pour une traçabilité totale de nos champagnes. »

Un entretien
strict

Le vignoble s’étend sur 200 km. Hélène et Benoît veillent à garder une santé irréprochable de leurs vignes, en limitant au maximum les apports de produit. Ils pratiquent une viticulture raisonnée, préférant faire appel aux amendements organiques qu’aux insecticides.

La maîtrise
de l’élaboration

« Chaque jour est l’occasion pour nous, et plus particulièrement pour Benoît, d’améliorer notre système de production. Il est essentiel d’être sur le terrain, d’agir dans les vignes pour obtenir de beaux raisins, donc de beaux vins. » En cuverie, les cuves sont thermo-régulées pour une fermentation alcoolique optimale. Le débourbage se fait à froid et la fermentation malolactique pendant la fermentation alcoolique pour un gain d’énergie.

La recherche
du juste équilibre

« La situation géographique de notre vignoble nous incite à séparer les parcelles en cuves. Benoît dispose ainsi d’un éventail d’arômes qui nous permettent d’élaborer nos assemblages, après vinification. Notre volonté est d’atteindre un juste équilibre. Nous suivons chacune de nos cuves : selon la parcelle et l’âge de leurs vignes, le potentiel de vieillissement est différent. »

Contact

Champagne Benoît Cocteaux
11 rue du Château
51260 MONTGENOST - France
Tél : +33 (0)3.26.81.80.30
Fax : +33 (0)3.26.42.36.69
E-mail: contact@champagnebenoitcocteaux.com